Après l’orage

Posté par imsat le 19 mai 2010

Pour parvenir à dire ce que je souhaitais de l’orage quand il a cessé, je suis amené, pour diverses raisons, à le faire de façon quelque peu désordonnée, débridée. Des odeurs, en particulier celle de l’asphalte mouillé ou de la terre mouillée mais pas seulement, un climat, une saison, la couleur du ciel après l’orage, une atmosphère apaisée, le calme retrouvé, le temps qui se fige, une communion invisible, immatérielle mais perceptible, ressentie. Tout le monde redécouvre le ciel, ce ciel tout à l’heure empourpré, bouleversé.

L’éclaircie: dans son sillage, apparaissent les premières silhouettes, mais c’est encore balbutiant; c’est la fin de l’après-midi; des gouttes de pluie, les dernières; la mélancolie se dissipe. A la violence de l’orage succède le silence, un court instant de silence.

C’est l’expectative; devant moi, le plan fixe habituel, je le perçois autrement, différemment; une épicerie, quatre maisons, une intersection. Mon regard balaie ce plan tandis qu’un arc-en-ciel se dessine au loin, au dessus du Mont El Manchar. Quelques minutes, une éternité; demain sera un autre jour; la pelouse du jardin est gorgée d’eau; historiquement villa Beida puis villa Ferid; j’aperçois une femme voilée (ce n’est pas celle qui travaille à l’école maternelle), elle marche vite; d’où sort-elle? où va t-elle ? Elle s’éloigne; elle n’est plus dans mon champ de vision; le ciel s’illumine, la rue s’anime, la vie reprend son cours.

Lamine Bey Chikhi

 

PS: je recommande la lecture du commentaire de Nadira sur le texte En quête de réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Moi et plein d'autre chose |
ttyl |
soireeentrefilles |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les aventures de Maeva Carlino
| sandrinealexandre
| nonogody