Bribes d’histoire -34-

Posté par imsat le 18 août 2019

Moi, avant de lire Proust, je vivais comme lui, je veux dire dans ma tête. Enfin, je m’en suis rendu compte après l’avoir lu.

Aujourd’hui, quand il m’arrive de boire une limonade, je me remémore immédiatement les sodas de mon enfance.
Le plaisir dure deux ou trois minutes mais il est intense.

Le souvenir et le plaisir sont intimement liés.

J’en ai parlé autour de moi; on m’a mis en garde contre les boissons sucrées; j’ai répondu: « S’il vous plaît, ne me gâchez pas ce rarissime moment de bonheur… »

Lamine Bey Chikhi

2 Réponses à “Bribes d’histoire -34-”

  1. Mourad dit :

    C’est vrai et c’est court.cela vient comme une étincelle du fond de la mémoire et on ressent un immense plaisir doublé d’une certaine plénitude et sérénité?

  2. imsat dit :

    On peut évidemment dire la même chose de pas mal d’autres plaisirs similaires ou comparables. En fait, tout ce qui déclenche le souvenir, actionne, pilote, oriente la mémoire. Mémoire volontaire ou involontaire, olfactive, visuelle, enfin tout ce que Proust a profondément exploré. Lamine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Moi et plein d'autre chose |
ttyl |
soireeentrefilles |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les aventures de Maeva Carlino
| sandrinealexandre
| nonogody